Quelles sont les règles à respecter pour accueillir une personne en fauteuil roulant dans un local commercial ?

Publié le : 07 mars 20223 mins de lecture

Les personnes en chaise roulante sentent leur désarroi car la société n’arrive pas adapter les normes en leur faveur. Pour cette raison, les établissements recevant du public (ERP) doivent obligatoirement adapter leur local pour un accueil plus chaleureux des personnes en mobilité réduite (PMR). Ainsi, vous aurez à découvrir toutes les mesures que doivent suivre un local commercial pour accueillir une personne en fauteuil roulant.

Un local commercial doit avoir des stationnements pour PMR 

Inopportunément, les propriétaires de supermarché ont tendance à pourvoir qu’un seul parking pour personne handicapée malgré la vastitude de leur parking. Afin d’y remédier, la loi prévoit au moins 2 % de totalité de place pour les personnes handicapées en France. Toutefois, il serait plus raisonnable d’adapter ce pourcentage prévu par la loi avec le taux de PMR dans la région ou la commune du local commercial. Un seul parking n’est pas envisageable dans la mesure où certaines personnes se permettent d’escroquer les gardes pour se procurer la place des personnes en situation d’handicap. Depuis 2017, l’Europe a pris alors la mesure de distribuer une carte mobilité inclusion (CMI) avec un QR code pour éviter ce genre d’incident.

Local commercial : les mesures à prendre pour améliorer l’accessibilité des PMR

En termes d’accessibilité, tous les locaux doivent pertinemment disposer d’une rampe pour une entrée plus agréable à l’égard des individus en fauteuil roulant. Cependant, cette facilitation en accessibilité doit s’étendre jusqu’à l’agrandissement des portes. Par ailleurs, une norme d’un mètre est requise pour toutes les ouvertures. Heureusement, certains ingénieurs ont eu l’idée de concevoir des portes automatiques qui n’ont nul besoin d’une force extérieure pour s’ouvrir. Dans le cas contraire, le propriétaire doit envisager de placer en permanence une personne à la rentrée pour aider les PMR.

Local commercial : améliorer la circulation des PMR dans le magasin

Avant l’aménagement des matériels de rayonnage, le directeur doit faire une étude complète pour assurer une meilleure adaptation de son local pour tous ses futurs clients. À titre de facteurs à prendre en compte, il y a déjà l’espace de 80 cm que doit respecter tous les propriétaires pour faciliter la manœuvre de la chaise roulante. Par surcroît, cela permettra au local d’avoir une meilleure accessibilité à la lumière. Outre les espaces, toutes les caisses de paiement doivent être à la même hauteur d’un fauteuil roulant. Dans le cas contraire, le propriétaire doit aménager au moins une caisse pour les PMR. Enfin, il ne faudrait pas oublier de placer des barres d’appui dans les cabinets de toilette.

Quels sont les 3 types d’entrepôts définis par l’ORIE ?
Les points indispensables à vérifier pour choisir son terrain industriel

Plan du site