Quelles sont les normes de sécurité et de lutte contre les incendies à respecter pour les ERP ?

Publié le : 07 mars 20224 mins de lecture

Les infrastructures ERP ou établissement recevant du public sont tenus de respecter certaines réglementations liées à la sécurité dont certaines s’appliquent dès la construction même de l’édifice. Parmi ces réglementations, les normes de sécurité incendie. Composé de mesures de prévention, de sensibilisation, de protection et de lutte contre l’incendie, les normes de sécurité incendie ont pour objectif de garantir la sécurité des personnes en cas de sinistre. Quelles sont ces normes incendies à respecter pour les ERP ?

La résistance au feu

Le premier point repose sur la capacité de résistance au feu de l’établissement. Ce point est notamment spécifié dans l’article 2 du décret n°55-1394 du 22 octobre 1955 du code de la construction et de l’habitation ou CCH : “…les structures retenues et les matériaux utilisés doivent résister avec une marge de sécurité convenable aux efforts et attaques qu’ils peuvent normalement subir et présenter un degré suffisant de résistance au feu”. De ce fait, les équipements utilisés pour la construction doivent permettre à l‘édifice d’avoir la capacité de résister au feu en cas d’incendie. Par ailleurs, cet aspect est exigé par la loi française. Les propriétaires et constructeurs sont tenus de privilégier des matériels de construction présentant des caractéristiques de résistance au feu.

Facilité d’évacuation en cas d’incendie

Outre la résistance au feu de l’établissement ERP, ce type de bâtiment doit également permettre une évacuation facile et sécurisée pour l’ensemble de ses occupants en cas de sinistre. Dans ce contexte, la réglementation en vigueur stipule que l’édifice doit :

  • avoir une ou plusieurs façades en bordure de routes ou d’espaces libres permettant l’évacuation facile,
  • disposer de deux sorties au minimum et d’un espace d’attente sécurisé et facile d’accès pour les PMR  (personne à mobilité réduite). Cet espace doit être installé à chaque niveau du bâtiment. Il est surtout nécessaire en cas d’évacuation alternée.

Par ailleurs, l’aménagement de l’intérieur doit aussi respecter la norme incendie. Les pièces servant d’habitation doivent être isolées de toutes autres locaux qui, de par leur nature, sont source de danger. 

Des dispositifs d’avertissement et de secours anti-feux 

En ce qui concerne les dispositifs et les mesures anti-feux, les ERP doivent être équipés de système d’alarme, de surveillance et d’équipement de secours permettant de lutter contre les flammes. Ces derniers doivent être répartis dans l’ensemble de l’établissement et doivent être faciles d’accès, notamment pour les dispositifs anti-feu comme les extincteurs, les gicleurs, l’éclairage de secours, etc. Ils doivent également être adaptés à la taille de l’ERP et aux risques encourus. Un plan d’évacuation doit être installé à chaque niveau de l’édifice, il doit être facilement accessible et lisible pour tous les occupants.

Quels sont les 3 types d’entrepôts définis par l’ORIE ?
Les points indispensables à vérifier pour choisir son terrain industriel

Plan du site